le trade d’Alstom

Graphe A Novo en chandeliers daily avec volumes, réactualisé après le split, novembre 2002/janvier 2003
Mars 2003, le rebond se généralise désormais, tous les compartiments de la cote se réveillent ; je suis sur Alstom avec un achat à 1,5 euro, suivi d’un renforcement à 1,7 euro avec une grosse somme en levier 3 ou 4 avec une vente de la totalité de la position à 2,4 euros, alors que le titre montera à 4,03 euros en mai ; ce coup-ci je commence à mieux maîtriser mon trading et à bien capter le sens du marché et repérer les breaks très tôt ; sur le trade d’Alstom je coupe trop tôt c’est vrai – une erreur de jeunesse – mais je prends une bonne partie du boost en mettant le paquet ; c’est bien là un signe de retour de la confiance et du feeling de marché à ce moment là ; ce trade m’aura rapporté 120000 euros sur le mois ; ci-après le graphe reconverti après le reverse split.

Pour la suite de l’année 2003, et malgré la tendance haussière de fond et le sentiment de retournement du marché (les bulls ont repris la main), je stagne au niveau de mon compte avec cependant quelques bons coups sur Wacecom (AVM) ou Genesys (GNS) ; je suis chez moi sans emploi et paradoxalement je reprends confiance dans mon approche trading ; je comprends progressivement que l’on peut gagner en Bourse si l’on colle bien le marché et si l’on suit une méthode de façon rigoureuse avec un money management adéquat.

2003 après tous les déboires des années précédentes, marque un tournant décisif dans ma vie et mon style de trading ; d’un point de vue personnel j’ai vraiment envie de me consacrer à cette activité en tant que trader et d’en faire mon principal hobby, c’est devenu une véritable passion ; au niveau de mon approche de trading je commence à mieux maîtriser les règles du jeu boursier et au moins je ne me fais plus rincer sur des erreurs de débutants comme par exemple grosse position en levier 5 dans le sens du consensus de marché, la veille au soir de la publication des résultats d’une société du Nouveau Marché, même s’il m’arrive à perdre quelques fois des sommes relativement importantes.

 

About aba